SPORT
Pour les autres prix de cette soirée, Céleste Kolia du quotidien Fraternité Matin et Landry Konan de Buzz de sport ont arraché la palme de meilleur journaliste sportif.
Doris Ange a les yeux constamment rivés sur le sport amateur. Sous toutes ses formes, d’ailleurs ! Les événements en la matière qu’elle organise se comptent, mais sont loin de se ressembler. La dernière en date, «La Course au trésor» n’est pas passé inaperçu ! Quel bilan ? Quel rôle…
Auteur d’un excellent début de saison, ponctué par trois buts dont deux sur coup de pied arrêté, avec les jaune et noir de l’Asec Mimosas, Bancé Aristide est un des principaux artisans de la montée en puissance du club cher aux actionnaires.
Malgré les tentatives d’explication du président Nicolas Débrimou pour permettre à cette rencontre de se poursuivre, elle restera bloquée pendant près d’une heure et n’a pu reprendre son cours qu’à l’arrivée d’un huissier de justice contacté rapidement.
Un but 100% burkinabè qui permet à la bande de Traoré Siaka de garder une précieuse avance sur le grand rival, l’Africa sports, qui s’est imposé dans le derby des ‘’Abidjanais’’ devant la Jcat-T (1-0). Les Oyés (13 points +2) pointent désormais à la place 2è place derrière l’Asec Mimosas…

Ligue 1: Voici le tableau de la 7è journée

mercredi, 28 décembre 2016 18:09
Logé dans le plus bas du tableau de la Ligue 1, le promu voudra forcément terminer l’année par une victoire.
Logés dans le groupe B avec les Fennecs d’Alger, les Lions de la Teranga (Sénégal) et la Tunisie, c’est à Abidjan que les ‘’Warriors’’ ont débuté leur préparation avec ce match amical.
Selon le président dudit club, Sami Rabbah, qui rapporte l’information à Fratmat.info, cette fête du Trokapper revêt un caractère particulier.
Champion en 1961-1962 sans connaître de défaite, le Stade perd la couronne nationale en 1963 au profit de l’Asec, avant de la reprendre et de la garder trois années de suite. Homogénéité, maîtrise technique et régularité.
Les jaune et noir ne possèdent plus en magasin des joueurs comme Djiré Abdoulaye dit Junior, Amoah Diaky, Touré Yaya, Gilles Yapi Yapo, N’Dri Romaric et autre Koné Kouamatchin pour lui offrir la créativité, la variété de coups, la maîtrise technique et l’efficacité dans le dernier geste qu’elle avait avant.
Page 5 sur 7