Attentat de Grand-Bassam: Un des commanditaires arrêté au Mali

Attentat de Grand-Bassam: Un des commanditaires arrêté au Mali

jeudi, 12 janvier 2017 10:40
Attentat de Grand-Bassam: Un des commanditaires arrêté au Mali Crédits: DR

Exploitant les informations fournies par la police ivoirienne, les forces françaises stationnées au Mali ont arrêté un des cerveaux de l’attentat de Grand-Bassam.

Attentat de Grand-Bassam: Un des commanditaires arrêté au Mali

Mimi ould Baba ould El Mokhtar, l’un des commanditaires de l’attentat de Grand-Bassam, a été arrêté au Mali. Son arrestation est le fruit de la parfaite collaboration entre les services de renseignements de la Côte d’Ivoire, du Mali et des forces françaises barkhanes stationnées au nord du Mali. Ce sont ces dernières qui ont mis le grappin sur le terroriste. Et ce sur la base d’un travail de fourmis fourni par la Côte d’Ivoire.

En effet, depuis l’attentat de Grand-Bassam, les services du ministère ivoirien de l’Intérieur n’ont pas dormi. Nuit et jour, les spécialisés ivoiriens en traces technologiques ont exploité soigneusement tous les indices. Ils ont fini par établir l’organigramme du groupe terroriste qui a planifié et perpétré l’attentat de Grand-Bassam.

Ce travail extrêmement important a eu pour résultat l’élaboration de l’identité des commanditaires. « Miny ould Baba, recherché depuis lors apparaît dans la hiérarchie supérieure de ce groupe comme l’un des cerveaux impliqué à un très haut niveau. Les éléments collectés par les services ivoiriens, la collaboration avec les services maliens, l’expérience et l’équipement des Forces françaises ont permis d’opérer cette grosse prise », explique une source proche du dossier.

Ces efforts ont permis de mettre fin au parcours de ce criminel qui a endeuillé la Côte d’Ivoire l’année dernière. Il est tombé aux mains des soldats français entre le 9 et le 10 janvier, près de la ville de Gossi (région de Gao). Cet homme est donc impliqué très directement et a un haut niveau dans l’attentat du 13 mars à Grand Bassam qui avait fait 19 victimes civiles et militaires. Ce jour-là, les terroristes, lourdement armés, ont assailli une plage de Grand-Bassam ainsi que trois établissements hôteliers qui se trouvaient à proximité.

Mimi ould Baba ould El Mokhtar est soupçonné d’être parmi ceux qui ordonné aux tueurs de s’attaquer à la Côte d’Ivoire. Pire, il aurait même organisé l’acquisition des moyens logistiques utilisés par les djihadistes.


BLEDSON MATHIEU

Lire 117 times Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 11:05