CULTURE
Le rideau est tombé sur la grand’messe des Top-modèles ivoiriens et de la diaspora africaine qui a vu la participation de trois membres du gouvernement.
La 3e édition de l’évènement annuel de fin d’année de l’industrie du divertissement abidjanais a tenu toutes ses promesses avec comme invité international, le « rossignol » de la rumba congolaise.
En parfait accord avec le gouverneur, Henriette Dagri Diabaté, la Grande chancelière, arguera que cette illumination de mille feux est l’opportunité rêvée de montrer au monde « la face festive et ambitieuse de la Côte d’Ivoire
Après un petit break, le chantre Samini signe son retour avec une œuvre empreinte de spiritualité, qui porte le nom de «Revenez à moi» ! Pourquoi? Elle explique, mais surtout exhorte «les brebis perdues» à revenir à Dieu.
Adjé Alexis a été conduit à sa dernière demeure en présence de nombreux confrères de l’Association des journalistes de Bouaké et du maire de la ville de Bouaké, Nicolas Djibo.
Les présélections pour la Côte d’Ivoire auront lieu le soir même de la conférence régionale du 30 décembre.
Au menu de cette partie récréative, les promoteurs que sont Smart music et le ‘’maquis Fanzou’’ offriront aux populations un bouffe-party. A cette cérémonie, des mets des différentes régions de la Côte d’Ivoire seront proposés.
Dans ce livre, ils démontrent que les institutions inclusives permettent à la population de limiter l’exercice du pouvoir politique et à chacun d’exercer des activités économiques conformément à son choix et ses talents.
Selon Fatim Sydney, conceptrice du projet, ces prix vont récompenser les catégories senior, major, la génération actuelle et la diaspora.
Selon Traoré Moussa dit MT, président de l’Unjci, les journalistes sont les premiers à être invités à couvrir l’arbre de Noël organisé par la population, pourtant eux-mêmes sont des laissés pour compte.
Page 4 sur 5