CULTURE
Au-delà d’une plate-forme pour l’entrepreneuriat, articulée autour de trois projets majeurs, qui sera lancée à Abidjan, Désirée Djomand et ses pairs-leaders, dévoileront l’enjeu d’une publication.
« Ces livres soutiendront la formation individuelle ou collective, le développement des compétences et fourniront des stratégies d’approches décisionnelles qui créeront des liens durables entre nos deux pays ».
« A qui le tour» bénéficie également de l’onction du ministère de la Santé et de l’hygiène publique.
Pour cet autre numéro, en plus des sites « traditionnels et principaux » qui sont prévus pour abriter le festival, le «Gaou» a indiqué que « d’autres sites naîtront pour permettre un désengorgement » et un confort.
Au cours de cette visite, le maire a laissé entendre que sa commune sera désormais «liée» à Fraternité matin, le journal de l’État ivoirien, via son édition en ligne www.fratmat.info.
Au lancement de la franchise abidjanaise du label Sony Music Entertainment Côte d’Ivoire, le ministre de la Culture et de la Francophonie a exprimé son optimisme quant au dynamisme retrouvé du secteur.
Elle se donne pour mission de renforcer les liens de fraternité entre des peuples.
Cette ouverture officielle faisant, faut-il le préciser, suite au lancement le 15 décembre, de l’album « Africa Rek », de l’icône de la World-Music, la star sénégalaise Youssou Ndour, en tant qu’ambassadeur du label Sony international, à la Fnac de Marcory Cap Sud.
La levée du corps aura lieu ce matin à 8 heures, au chu de Yopougon, suivie du transfert à Sinfra où se fera l’inhumation au cimetière de la ville.
La section ivoirienne de l’Aica remettra le 28 janvier, un prix d’excellence à l’artiste Baly, formateur au sein du centre d’initiation artistique de Cocody-Danga pour l’originalité de son œuvre.
Page 3 sur 8