Concert: Bonne année zouglou (Baz), le 1er show de l’année 2017 !

Concert: Bonne année zouglou (Baz), le 1er show de l’année 2017 !

mardi, 03 janvier 2017 15:29
A l’image du groupe Révolution qui cartonne et qui a reçu le soutien d’A‘Salfo, la famille zouglou sera au grand complet le 7 janvier. A l’image du groupe Révolution qui cartonne et qui a reçu le soutien d’A‘Salfo, la famille zouglou sera au grand complet le 7 janvier. Crédits: DR

Le samedi 7 janvier, à partir de 17h au Palais de la culture, le ton de l’année musicale 2017 sera donné par le zouglou sous toutes ses coutures.

Concert: Bonne année zouglou (Baz), le 1er show de l’année 2017 !

Pour emprunter l’expression et le leitmotiv optimiste qui sied aux faiseurs de zouglou, « En zouglou, ça réussit toujours ! », il y a de quoi placer l’année 2017 sous les meilleurs auspices. En effet, au plan musical, le 1er grand-rendez auquel auront droit les mélomanes abidjanais et ivoiriens, pour l’année 2017, est le concert « Bonne année zouglou » (Baz).

Ce sera le samedi 7 janvier, à 17h au Palais de la culture de Treichville, en la salle Anoumbao. Avec 7 artistes et groupes, non seulement des plus en vogue, mais aussi et surtout des plus représentatifs de la planète « zougloutique », cette double dernière décennie, après les précurseurs, pionniers et autres figures emblématiques du mouvement musical. Yodé & Siro, Espoir 2000, Petit Denis, Les Patrons, Zouglou Makers, Révolution et Yabongo Lova.

Pour ce rendez-vous, le 1er de l’année 2017, année placée sous la thématique et l’onction du nombre 7 qui équivaut à l’accomplissement, quoi de mieux que le top 7 des chantres du live du zouglou pour espérer de lendemains enchantés et qui chantent ?

En tout cas, telles les 7 notes qui fondent la musique, les « 7 As » du zouglou qui écrivent depuis plus de 25 ans les lettres du renouveau de la musique ivoirienne, veulent être au rendez-vous de 2017. Qui verra Abidjan accueillir les 8es Jeux de la Francophonie où ils entendent jouer leur partition.

Un beau challenge pour Aziz Georges Hadad de G-Label, le promoteur et ses partenaires qui ont réussi la prouesse de réunir ce nec plus ultra de la musique la plus représentative de la Côte d’Ivoire sur la même scène.

Scène qui, à coup sûr, notera les présences de personnalités telles que Georges Aboké, Bilé Didier, Commissaire Loubé et Ayibebou (trois ex-compères de Les Parents du campus) qui portèrent sur la scène baptismale le zouglou en 1991, mais aussi des icônes comme A’Salfo et ses trois compagnons de  Magic System, en tant que soutiens à Georges Aziz et à leurs artistes à l’affiche, en tant que ceux qui ont porté au firmament le mouvement.

En somme, une grand’messe pour vivre 2017 comme une année artistique dans l’union et le succès.


REMI COULIBALY

Évaluer cet article
(2 votes)
Écrit par  Victorien N'guessan KOUAKOU
Lire 235 times Dernière modification le mardi, 03 janvier 2017 15:39